• Saint Etienne du Rouvray : tribune municipales des élu-e-s "Ensemble ! Droit de cité"A la demande des deux élu-e-s "Ensemble ! Droit de Cité", siégeant au conseil municipal de Saint-Etienne du Rouvray, je relaie ici leur tribune parue dans le journal municipal (15000 exemplaires pour 30000 habitant-e-s). Après l'attentat et l'assassinat du père Jacques Hamel,La ville a édité un badge, des affiches, des T-shirts "Vivre Ensemble" (photo illustrant cet article).

    Voici la tribune :

    "L’assassinat du père Hamel et les agressions subies par les sœurs mardi 26 juillet ont provoqué une immense émotion et  bien au-delà de notre ville.

    Ces actes ignobles nous rappellent que la Fraternité est en danger.  Partout, les  puissants,  les dictateurs, les fanatiques religieux utilisent la force et les armes pour essayer de  dominer le monde.

    Dans notre ville, nous savons que  la fraternité, la solidarité, l’égalité, la liberté sont  une base  forte qui nous unit, toutes et tous. Partager notre humanité, au-delà des appartenances, des origines, des croyances philosophiques, politiques ou religieuses est le fondement de notre vivre ensemble. C’est aussi la Laïcité, vivre dans le respect de l’autre.

    Pour que la Fraternité s’enracine, l’Egalité doit se concrétiser  partout au travail, à l’école, dans la citoyenneté, partout où l’injustice règne. Le gouvernement  limite les subventions  aux services publics, à l’Ecole, la Santé, le logement, aux municipalités. Face à tous ces maux, Il ne suffit pas de mots, il faut des actes concrets et des moyens financiers. Ainsi, nous vivrons mieux ensemble.  Ce sont des choix  politiques. A nous de nous battre tous ensemble pour gagner nos justes droits.

    pour Ensemble ! / Droits de Cité

    Michelle ERNIS, Pascal LANGLOIS"

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Dans cette nouvelle rubrique, je me ferai l'écho des initiatives qui voient le jour tant à la ville qu'à la campagne et qui tentent de fédérer les refus des politiques libérales dictées par les intérêts du grand patronat, et menées de bon cœur tant par la droite que par le gouvernement actuel. La période, marquée par le refus massif de cette énième concession au patronat que constitue la loi El Khomri est propice à ce genre d'initiatives.

    Je me ferai l'écho ici de celles dans lesquelles mes camarades d'Ensemble ! sont partie prenante, et à qui je cède la parole. Aujourd'hui, place à la "Métropole" : 

     

    ROUEN / SOTTEVILLE-LES-ROUEN : Rassemblement du 29 février

    "Un nom qui à la manière du 15 M espagnol affiche une volonté datée et ambitieuse.
    Il s'avère nécessaire de regrouper celles et ceux qui souhaitent construire l'alternative à la politique Hollande -Macron -Valls. Aprés des rencontres infructueuses avec les autres composantes locales du Front de Gauche, d'EELV et de la gauche du Parti Socialiste une méthode s'impose à nous : construire autrement, horizontalement .
    C'est ainsi qu'autour de militant-e-s d'associations, de syndicalistes, d'étudiant-e-s se met en place un collectif qui regroupe plus de 90 noms autour d'une plateforme (voir ici) qui trace la voie d'une alternative féministe, écologiste et anti libérale. On y retrouve aussi des "unitaires" du NPA.
    Rapidement s'impose à nous la nécessité de réfléchir, de débattre et d'agir de façon unitaire .La perspective d'un premier Mai de rencontres est décidée. La jonction avec les "nuits debout" s'est faite naturellement car s'inscrivant dans cette perspective de pratiques politiques autres, tracée aussi par nos camarades espagnols de Podemos."

    Ci-dessous, on peut télécharger le bilan de cette initiative du 1er mai, par le "Rassemblement du 29 février", avec une forte implication de  Ensemble ! Rouen-Sotteville.
    En présence de "Nuits debout" Rouen et d'un camarade de Podemos ainsi que de nombreux -ses associatifs .

     

    construire l'alternative aux politiques libérales

     

    ROUEN Périphérie : Collectif Idées

    "Le collectif Ensemble ! Rouen-périphérie est partie prenante du collectif IDEES (Initiatives et Débats Économiques, Écologiques et Sociaux) de l’agglo rouennaise). Ce collectif réunit des citoyen-ne-s, des militant-e-s associatifs et syndicalistes, issu-e-s du PCF, d’EELV, d’Ensemble !, de la gauche du PS, d’Action Socialiste, de nouvelle Donne…

    Nous partageons l’urgence des crises sociale, écologiste et démocratique. Nous sommes inquiets des dérives gouvernementales, du sort des migrants, des famines et des guerres, de la crise de l’Europe politique. Initiatives et débats visent à gagner en efficacité dans les combats communs pour refonder un projet alternatif citoyen et solidaire et recréer la dynamique citoyenne seule capable de s’opposer efficacement aux renoncements actuels, à la droite conservatrice et revancharde et au risque d’extrême-droite.

    Nous avançons collectivement pour prendre en charge les grandes exigences prioritaires et porter des mesures d’urgence, des moyens nouveaux nécessaires et une nouvelle approche démocratique tant dans les mouvements sociaux que dans les échéances politiques qui viennent.

    La deuxième réunion aura lieu le jeudi 12 mai à 19h à la Halle aux Toiles de Rouen. Nous discuterons des urgences sociales, des urgences climatiques, des objectifs prioritaires pour la démocratie, du financement des politiques d’intérêt général. "

    Pour signer l’appel, pour nous rejoindre : collectif-idees@laposte.net

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique