• Lafarge Saint-Vigor : on ne lâche rien !

    Lafarge Saint-Vigor : on ne lâche rien !Alors que les salariés de la cimenterie Lafarge restent mobilisés contre la fermeture de leur outil de travail, la Région reste sans voix !

    Rappelons que la transformation prévue de la cimenterie en station de broyage de clinker n'est dictée que par l'appétit toujours plus grand des actionnaires du groupe : les dividendes devraient être multipliés par 4 d'ici fin 2018, et la marge bénéficiaire actuelle est de 28%. Sont-ce là des indices de difficultés économiques qui justifierait la fermeture ? Non bien sûr, il s'agit là ni plus ni moins de licenciements boursiers.

    Face à cette situation, les élus aussi se mobilisent : le maire de Saint-Vigor bien sûr, Gilbert Le Maître, mais aussi Thierry Foucaud, sénateur de Seine-Maritime, et Jean-Paul Lecocq, conseiller départemental de Seine-Maritime, qui a demandé à la Région l'organisation d'une table ronde sur l'avenir du site.

    C'est pour relayer cette demande que j'ai envoyé à Hervé Morin, président de la région Normandie, ainsi qu'aux membres de la commission "Développement économique" un courrier le 10 février (voir l'article sur ce blog).

    Je pensais naïvement que ce dossier était tout à fait dans les compétences de la commission et de la région et que j'allais recevoir une réponse empressée et positive à cette demande !!

    Las ! Rien. Calme plat. La région est aux abonnés absents. La commission "Développement économique" qui devrait pourtant avoir du travail au vu de la situation actuelle de la région, ne s'est même pas réunie un seule fois depuis début de la mandature ! Et pendant ce temps, les salariés de la cimenterie Lafarge s'inquiètent et sont dans l'impasse.

    Avec le groupe des élus Communistes et du Front de Gauche à la région, nous avons donc envoyé une relance à Hervé Morin ainsi qu'à la vice-présidente chargée du développement économique, Sophie Gauguin. Au cas où le premier courriel se serait perdu dans les méandres occultes d'internet no

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :