• Loi travail : pour un 9 avril réussi !

    Loi travail : pour un 9 avril réussi !La mobilisation enfle !

    Le 31 mars, dans toute la Normandie, ce sont plusieurs dizaines de milliers de manifestant.e.s  qui ont exprimé dans la rue leur refus d’un monde du travail fait de précarité, de licenciements abusifs qui deviendront la norme, de « cdi » vidés de toute protection , de contrats « zéro heure » à la mode française.

    C’est bien plus que le 9 mars.

    Manuel Valls, s’il dit « écouter », « comprendre », voire reculer sur certains points de détails, ne veut pas encore entendre parler de retirer la loi El-Khomri, sans doute écrite à plusieurs mains avec Gattaz.

    Au contraire, aux grèves et aux blocages multiples exprimant le ras-le-bol de la majorité de la population, le gouvernement a répondu dans plusieurs villes par l’envoi des CRS contre les manifestants, et particulièrement contre les jeunes. Quel avenir pour un pays qui a peur de sa jeunesse ?

    C’est pourtant elle qui sera la première victime de la casse du code du travail. Les jeunes sont déjà très majoritairement inquiets devant leur avenir, fait de chômage ou de mois ou d’années de stages enfilés les uns derrière les autres. Que leur restera-t-il comme espoir si après ces premières années incertaines, le monde du travail ne leur offre plus que la précarité certaine ?

    Il est donc nécessaire, bien que dans notre académie les vacances scolaires aient commencé, de réussir la mobilisation du 9 avril. Celle-ci, un samedi après-midi, donnera l’occasion à tous ceux, toutes celles, qui, pour diverses raisons ne peuvent pas, ne peuvent plus, ou ne veulent pas faire grève, d’exprimer dans la rue leur refus d’une loi qui dégradera encore plus leur quotidien celui de leurs enfants ou petits-enfants, d'exprimer également leur refus que le seul dialogue proposé par le gouvernement soit celui de la matraque pour les jeunes, ou pour ceux qui préfèrent passer leur "Nuit debout", plutôt que couché devant la loi de la finance.

    Tous et toutes dans la rue le 9 avril !

    Au Havre : 15h à Franklin

    A Rouen :  14h30 Cours Clémenceau

    Caen : 14h30 Place Saint-Pierre

    Dieppe : 14h30  devant la Fontaine, quai Henri IV

    Evreux : 10h30 Bel Ebat

    Pont-Audemer : 10h30 Place Charles de Gaulle

    Gisors : 10h30 Mairie

    Lillebonne : 10h30 théatre Romain

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    John Barzman
    Lundi 4 Avril 2016 à 19:03

    Au Havre, les dockers ont défendu les droits démocratiques des jeunes

    Lors de la réunion interprofessionnelle à Franklin qui a suivi la manifestation contre le détricotage du code du travail, il a été constaté qu'on n'avait signalé aucun incident, y compris du côté des lycéens, des étudiants et des jeunes en général. L'explication: la veille de la manif, le syndicat des dockers avait contacté le sous-préfet et l'avait averti que s'il apprenait que des coups avaient été  portés aux manifestants jeunes par la police pendant les manifestations, il appellerait à la grève du port le lendemain. L'avertissement a été efficace.

    Bravo aux dockers du Havre pour cette initiative de défense des droits démocratiques de la jeunesse. Cela montre que quand on se prépare bien on peut obtenir des choses importantes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :