• Grande vente à la découpe : entreprises publiques à saisir !Certains-e-s d'entre vous vont me dire : "Encore ce serpent de mer ! depuis le temps que vous nous parlez de privatisation du secteur public, ça se saurait si c'était fait ! ".

    Ben non, justement, ça ne se sait pas, ou pas assez. Car la grande intelligence du capitalisme, c'est de préparer les terrains plusieurs années, voire décennies, à l'avance, avec la complicité de tous les gouvernements.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Conseil régional d'Occitanie : lettre ouverte à mes camarades du PCFEn région Occitanie, les élu-e-s EELV et PCF ont décidé pendant les fêtes de fin d’année 2017 de quitter unilatéralement et sans discussion préalable le groupe politique qui rassemblait les membres de la liste « Nouveau Monde en Commun » au Conseil régional Occitanie, ce qui équivaut de fait à exclure quatre conseillers et conseillères régionaux-ales : Liem Hoang-Ngoc (Nouvelle Gauche Socialiste), Jean-Christophe Sellin et Guilhem Serieys (Parti de Gauche), et ma camarade Myriam Martin (Ensemble !).

    Les quatre élu-e-s qui se retrouvent "non-inscrits" accusent : 

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Lorsqu'on parle de prisonniers politiques en Espagne, on pense le plus souvent à l'époque de Franco. Inutile de revenir sur les tortures qu'ont pu endurer les prisonniers de cette époque, avant de finir pour certain-e-s fusillé-e-s ou garrotté-e-s. On aurait pu penser que dans un pays d'Europe si proche de chez nous, cette époque était révolue pour de bon. Mais il y a toujours eu des prisonniers politiques en Espagne. En 2014 encore, une militante du PCEr (Parti Communiste Espagnol reconstitué, d'obédience marxiste-léniniste) est morte en prison à l'âge de 60 ans. Il y a eu bien sûr les militant-e-s basques.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • On reste confondu devant tant d'aplomb et de certitude ! Le 15 septembre, après avoir visité le chantier de l'EPR de Flamanville, Hervé MORIN, président de la région, a tout de go proposé à EDF d'en construire un second, à Penly par exemple :

    " Il faut construire d’autres EPR, et je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas en Normandie. Tout est prêt, et il y a en plus un consensus politique que l’on ne trouve pas ailleurs. "

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • 8ème circonscription de Seine-Maritime : Jean-Paul LECOQ, notre députéAu nom du mouvement Ensemble ! de la région havraise, capitale de la lutte contre l'injuste « loi travail » imposée par le 49.3, je tiens à apporter mon plein et entier soutien à la candidature de Jean-Paul LECOQ dans la 8ème circonscription. Suite aux résultats des présidentielles, qui ont heureusement écarté le FN du pouvoir, mais pour y porter un ultra-libéral dont les couches populaires n’ont rien à attendre, nous aurons besoin de députés comme lui pour résister et porter notre voix à l’assemblée.

    Soutien de la première heure à Jean-Luc Mélenchon, fort de son expérience d'ancien député, Jean-Paul a été de tous les combats : que ce soit contre les licenciements ou les fermetures (Sidel, Lafarge, Isoplas…), ou au contraire pour promouvoir l’accueil de nouvelles infrastructures industrielles (usines d’éoliennes au Havre…). On le retrouve également dans les combats pour la défense des services publics, de l’écologie, de l'égalité des chances face aux discriminations fondées sur l'origine.

    Ouvert au-delà de nos frontières, il sait aussi exprimer son soutien aux peuples opprimés en s’investissant en personne : on le retrouve sur la « flotille pour Gaza » en 2011, arrêté et expulsé de Casablanca en 2010 pour avoir voulu apporter son soutien aux Sahraouis opprimés par le pouvoir marocain (Gonfreville l’Orcher, ville dont il est le maire, est jumelé à J’Réfia, au Sahara occidental). Il est l’un des rares députés à soutenir l’option du référendum d’autodétermination au sein de toutes les îles des Comores en 2010, contre la départementalisation de Mayotte.

    C’est également un militant infatigable de la paix : ainsi, Gonfreville l’Orcher accueille depuis plusieurs années des passagers du paquebot pacifiste japonais « Peace Boat ».

    La gauche du Havre et de sa région ne peut pas se passer de Jean-Paul Lecoq comme député !

    Partager via Gmail

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique